07.09.2019
Comptabilité d'entreprise
En vedette

En tant qu’entrepreneur, trouver du financement peut s'avérer difficile, peu importe le climat économique.  Que vous soyez à la recherche de capitaux pour prendre de l'expansion ou pour subvenir à vos besoins durant les périodes plus difficiles, sachez qu’il existe différentes approches.

Le financement : essentiel à la survie d’une entreprise

Dans un monde idéal, chacun de vos projets d’affaires serait payé en liquidités provenant de vos ventes ou de la prestation de services. Cependant, cette façon de faire possède son lot de dangers. En effet, il peut être risqué d’investir une grande partie de votre trésorerie (cash-flow) alors que beaucoup d’imprévus pourraient le faire fluctuer. C’est pourquoi le financement, que ce soit par prêt bancaire ou marge de crédit demeure essentiel à la survie de la majorité des jeunes entreprises.

Un prêt pour PME est la voie la plus traditionnelle pour ceux qui adoptent une approche fondée sur l'endettement pour le financement de leur entreprise. Toutefois, les institutions financières comprennent le risque plus élevé associé aux PME qui peuvent avoir peu ou pas d'antécédents de crédit ou de garantie. Cela peut rendre les prêts bancaires difficiles à obtenir et pousser les entrepreneurs à chercher d’autres solutions.

Des organismes qui peuvent aider les PME montréalaises

Comme l’accès au financement peut parfois être difficile pour les entreprises en démarrage, il est pertinent de savoir que de nombreux organismes peuvent contribuer à ce que vous disposiez des ressources monétaires essentielles à la concrétisation de vos projets.

En vous informant sur le sujet, vous réaliserez que plusieurs fonds d’investissement peuvent servir de leviers financiers, notamment en offrant des subventions ou des prêts à des taux avantageux. Vous pourriez donc bénéficier d’un sérieux coup de pouce pour financer entre autres :

  • des dépenses en capital (terrain, bâtisse, équipement, frais d’incorporation, etc.)
  • l’acquisition de technologies, logiciels, progiciels, brevets, etc.
  • votre fonds de roulement
  • certains honoraires professionnels

Pour être éligible à ces subventions, votre entreprise doit toutefois respecter certaines conditions. De plus les montants et les taux d’intérêt accordés seront souvent déterminés en fonction du niveau de risque encouru.

Prouvez la viabilité de votre entreprise et vous trouverez du financement

En conclusion, peu importe le moyen de financement que vous prioriserez, il vous faudra démontrer que votre entreprise est viable. Vous devrez être en mesure de prouver que vous avez des acheteurs dans un marché à bon potentiel et que vous comptez sur une équipe qui peut livrer la marchandise. C’est la meilleure façon d’inspirer la confiance et d’augmenter vos chances d’être admissible à un soutien financier.

Pour obtenir de précieux conseils sur les meilleures stratégies de financement pour votre entreprise, n’hésitez surtout pas à contacter l’équipe de T2inc. Celle-ci pourra même vous accompagner dans l’incorporation ou la fiscalité de votre PME.