Les entrepreneurs sont souvent d’accord à ce sujet : remplir sa déclaration d’impôts n’est pas la tâche la plus amusante qui soit. Malgré cela, remplir son devoir d’imposition est une obligation à laquelle on ne déroger. Il est donc important de prendre cette responsabilité au sérieux, car les conséquences d’un retard sur ses impôts sont nombreuses et peuvent être très handicapantes pour une entreprise. 

Les conséquences d’un retard d’impôts

Un retard dans ses impôts est puni par les organismes de collecte d’impôts, si la déclaration est faite après la date limite soumise aux entreprises. Dans ce cas, des pénalités et des intérêts vous seront demandés plus tard. Elles peuvent être demandées pour les impôts au niveau fédéral ou provincial, doublant ainsi les conséquences d’un retard d’impôts.

Tout d’abord, il y a la pénalité pour production tardive liée au retard d’impôts, fixée à 5% de la somme d’impôts que vous devez payer, avec un pourcentage supplémentaire selon le délai de retard. Une pénalité existe aussi dans le cas d’une non-production de déclaration d’impôts, importante et qui s’ajoute aux pénalités de retard. De plus, la remise tardive des impôts de société entraîne une perte d’avantages fiscaux, sur laquelle on ne peut pas revenir, et ce, même après avoir rattrapé le retard.

Pour en savoir plus, vous pouvez en savoir plus sur le détail des intérêts et pénalités qui peuvent vous être demandés dans le cas d’un retard pour vos impôts sur des sites institutionnels.  

Comment éviter d’avoir du retard dans ses impôts ?

N’oubliez pas la date limite pour vos impôts

Pour bien gérer la fiscalité de son entreprise, il est important de s’y prendre en avance pour éviter les soucis de dernière minute. Remplir sa déclaration d’impôts est une tâche à effectuer avec attention, il faut donc du temps pour bien s’y prendre et la faire. Réaliser sa déclaration d’impôts à la dernière minute ne sera jamais une bonne idée ! 

Pensez à déterminer avec exactitude la date à laquelle vous devrez envoyer votre déclaration d’impôts. Il vous sera ensuite possible de faire un rappel ou profiter de l’application mobile de l’ARC, appelée « Rappel d’impôts » : elle permet de toujours respecter les délais et de connaître à l’avance le calendrier fiscal qui s’applique à votre entreprise.

Ne pas hésiter à se faire aider

La fiscalité n’est pas la spécialité de tout le monde, et c’est bien normal. Certains entrepreneurs paniquent à l’idée de devoir remplir leurs obligations concernant leurs impôts. Toutefois, même si les déclarations d’impôts sont pensées pour être comprises par tous, il ne faut pas hésiter à demander de l’aide. Chercher des conseils auprès d’autres entrepreneurs, de proches spécialisés en fiscalité d’entreprise ou faire appel à des entreprises offrant des services fiscaux. Pensez à toutes les possibilités pour éviter de remettre votre déclaration à demain et ainsi devoir faire face à un retard d’impôts

Une solution qui plait à de nombreux entrepreneurs pour sa facilité et sa rapidité est l’utilisation d’un logiciel dédié aux impôts d’entreprises : renseignez-vous, ça pourrait être une solution faite pour vous ! 

Entrepreneurs, vous savez maintenant qu’il faut faire attention à votre retard d’impôts. Alors cette année, prenez de bonnes résolutions : remplissez vos déclarations en avance !