06.07.2022
Comptabilité d'entreprise
En vedette

Vous êtes à la recherche d’un comptable, d’un commis comptable ou d’un technicien comptable ou vous souhaitez vous lancer dans la profession ? Mais comment faire la différence entre tous ces postes ? Il est vrai qu’avec autant d’appellations, de titres et de fonctions, il n’est pas toujours évident de distinguer ces trois professions, surtout lorsqu’on est étranger au domaine de la finance.

Pour vous aider sur le sujet, T2inc.ca vous apporte plusieurs éléments pour vous aider à faire la différence entre un commis comptable, un technicien comptable et un comptable.

Quelle formation est nécessaire pour devenir commis comptable, technicien comptable ou comptable ?

Au Canada, l’ordre professionnel des CPA est là pour soutenir l’unification de la profession de comptable. À ce titre, CPA Canada propose différentes voies d’accès au métier de comptable, et nous allons vous expliquer les différentes possibilités selon le poste choisi.

Un DEP pour le commis comptable

Pour exercer sa profession, un commis comptable doit suivre une formation professionnelle, menant à un diplôme d’études professionnelles (DEP).

Ce cursus comporte des cours en recherche d’information, en utilisation de tableur (comme Microsoft Excel ou Google Sheet), la mise en page de correspondance, le traitement et le calcul de pièces comptables ou encore de la gestion de l’encaisse.

Le DEC pour la technicienne comptable

Un technicien comptable doit faire des études collégiales pour travailler dans le domaine de la finance. Pour cela, elle peut s’orienter vers des études de trois ans se concluant par l’obtention d’un diplôme d’études collégiales et techniques de comptabilité et de gestion (DEC). Le programme, beaucoup plus dense que pour un commis comptable peut s’effectuer aussi en alternance d’une période de 4 mois rémunérés et comprend une formation dans la maîtrise de logiciel de comptabilité d’entreprise.

La technicienne comptable en devenir peut aussi choisir un cursus plus court dispensé par le CÉGEP ou les collèges privés du Québec. Dans ce cas, elle décroche une Attestation d’études collégiales (AEC).

Il est bon de savoir qu’une fois le DEC en poche, le technicien comptable peut suivre un programme DEP-DEC lui permettant d’obtenir deux diplômes en moins de 4 années d’études. Il suffit pour cela de faire reconnaître ses acquis en comptabilité.

L’université pour le comptable

La profession de comptable nécessite de suivre des études universitaires et représente donc un investissement plus long que les deux autres.

De plus, ce professionnel doit aussi posséder une formation professionnelle approuvée par une association comptable ainsi qu’une formation en milieu de travail.

Quelles sont les tâches réalisées par ces trois fonctions ?

Si vous êtes à la recherche d’un comptable professionnel, d’un commis comptable ou d’un technicien comptable, il est indispensable de connaître les tâches réalisées au quotidien. Si leur formation n’est pas la même, la nature du travail est également différente.

Les tâches du commis comptable

Un commis comptable est principalement responsable de calculer, de préparer et de publier des documents associés aux comptes financiers de ses clients. Cela comprend les factures comptables et les relevés d’inventaire des entreprises.

Également, il est tenu de compiler les données et les documents budgétaires, de préparer les relevés de comptes, les impôts d’entreprise et les rapports de revient en plus d’effectuer d’autres tâches administratives.

Les tâches du technicien comptable

Un technicien comptable est considéré comme l’adjoint du comptable. À ses côtés, il l’assiste à des tâches auxquelles le commis comptable n’a pas accès. En outre, il réalise la tenue des registres comptables, prépare et contrôle les écritures de fin d’exercice de la compagnie. Il concilie aussi les comptes bancaires, prépare les payes et participe à l’élaboration des budgets.

Véritable second du comptable, la technicienne comptable apprend vite. Cela lui permet d’évoluer rapidement vers un poste de comptable.

Les tâches du comptable

Le comptable, quant à lui, joue un rôle plus haut au sein du service comptable de l’entreprise.

Au quotidien, il passe en revue les comptes, prépare et redresse les écritures de journal et effectue l’analyse de la concordance des relevés bancaires. Il tient à jour le grand livre général, participe aux évaluations de contrôle internes et publie les diverses régularisations comptables de l’entreprise.

Ses responsabilités sont importantes et bien souvent, le comptable participe aux réunions administratives de la gérance de l’entreprise.

Commis comptable, technicienne comptable ou comptable : Comment choisir ?

Il peut être assez complexe de faire votre choix entre ces trois professions tant leurs différences restent minces. Pourtant, en fonction des formations, des missions et de la place qu’ils tiennent dans une société, vous avez les principales informations pour vous orienter vers le comptable qui vous convient le mieux.

Si vous êtes une entreprise et que vous cherchez à vous faire accompagner par un comptable-fiscaliste pour vos impôts d’entreprises, les experts de T2Inc se tiennent à votre disposition pour échanger sur vos problématiques. N’hésitez pas à prendre contact avec notre équipe de professionnels qui sauront vous offrir des solutions clés en main très avantageuses.