10.10.2020
Comptabilité d'entreprise
En vedette

Ah… La fameuse étape de la facturation. Autant on peut être heureux de facturer, autant on peut avoir de la difficulté à se faire payer par la suite.

Lorsqu’un client tarde à payer une facture, que peut-on faire pour recouvrir la somme due ?

Cet article vous donne quelques conseils de facturation pour mieux y parvenir.

Établir des modalités de paiement claires

Premier conseil de facturation : établissez des modalités de paiement claires et précises. Si votre client ne connait pas vos modalités de paiement, il risque de ne pas savoir si sa facture doit être payée sur le champ ou dans les 30 jours suivants la vente.

Prenez donc l’habitude d’inscrire vos modalités de paiement sur vos factures en spécifiant la date limite de paiement, le taux d’intérêt en cas de retard et les rabais pour paiement hâtif, si applicable.

Numéroter les factures

Numéroter les factures de vos clients est un autre moyen d’améliorer le processus de facturation. Sans numéro, il peut être plus complexe pour le département de comptabilité de déterminer si une facture donnée a été produite avant une autre ou après.

Numéroter vos factures de manière chronologique et continue vous évitera ce problème et vous permettra d’avoir une comptabilité d’entreprise bien tenue.

Vérifier la solvabilité des clients

Vous connaissez probablement très bien vos clients fidèles. Vous savez ce qu’ils achètent et connaissez leurs habitudes de paiement.

Or, vous ignorez tout du nouveau client qui se présente à vous. Vous paiera-t-il à temps ou tardera-t-il à régler sa facture ?

Vérifier la solvabilité de vos nouveaux clients est un autre conseil de facturation que nos comptables vous donnent. En contrepartie, il est toujours possible de demander un dépôt ou un paiement partiel aux nouveaux clients s’il vous est impossible de confirmer leur solvabilité.

Émettre rapidement les factures

Plus vous tardez à produire et à transmettre vos factures, plus vous retardez vos entrées de fonds. Alors, dès qu’une vente se conclut, facturez le client et acheminez-lui la facture sans attendre.

Si vous êtes toujours en déplacement ou que vous vendez des produits directement chez votre client, songez à utiliser un lecteur de facturation mobile, qui vous permettra d’accepter des paiements par carte de crédit ou de débit sans contact avec un téléphone intelligent lors de vos déplacements.

On n’arrête pas le progrès.

Transmettre la facture à la bonne personne

Avez-vous transmis votre facture à la bonne personne ?

Lorsqu’on facture une PME, cette question ne se pose généralement pas, car on connait bien le client et on a un bon contact avec lui. Mais lorsqu’on fait affaire avec une grosse entreprise, les factures peuvent facilement voyager d’une personne à l’autre et se perdre entre les différents départements.

Un autre conseil de facturation que nous vous donnons, c’est de vous assurer de transmettre votre facture à la bonne personne, au sein du bon département.

Cela vous épargnera bien des soucis.

À bons conseils de facturation, bon recouvrement des comptes clients

Voilà ! Outillé de ces quelques conseils de facturation, vous aurez plus de facilité à vous faire payer. Vous améliorerez votre flux de trésorerie et éviterez les problèmes que peut encourir le recouvrement d’une créance.

Bonne facturation !