21.01.2017
Comptabilité d'entreprise
En vedette

Vous cherchez un conseiller pour la gestion de vos comptes d’entreprise ? Vous aimeriez vous lancer dans l’optimisation fiscale et payer moins d’impôts et de taxes ? Vous souhaitez en finir avec les erreurs pour les impôts d’entreprise ? Autant de questions qu’il faut se poser pour s’entourer d’experts qui vous sauront mener votre entreprise vers la réussite.

Cela dit, choisir les conseillers financiers les mieux outillés pour répondre aux besoins de son entreprise n’est pas toujours une mince affaire. Et pour cause, entre un comptable et un fiscaliste, la différence professionnelle n’est pas toujours une évidence aux yeux de tous. Si l’on a tendance à les confondre, il ne faut toutefois pas oublier que ces professionnels n’ont pas les mêmes objectifs ni les mêmes compétences.

Dans cet article signé T2inc, voyez quelles sont les principales différences entre un comptable et un fiscaliste.

En quoi la profession de comptable consiste-t-elle ?

Afin de mettre en lumière ce qui distingue les comptables des fiscalistes, commençons par définir le rôle et les tâches du comptable, ainsi que son importance pour une entreprise.

Le rôle d’un comptable

Un comptable, par définition, est responsable de l’ensemble de la comptabilité d’une entreprise. Chargé d’analyser la situation financière afin de définir les budgets comptables, il est le garant du suivi des opérations réalisées par l’entreprise pour laquelle il travaille.

Son rôle consiste donc à s’assurer de la bonne tenue des comptes pour ensuite pouvoir déterminer le résultat annuel et les bilans mensuels de la société.

Un comptable peut être employé directement par une entreprise, mais peut aussi travailler au sein d’un cabinet comptable. De manière générale, les comptables qui travaillent en cabinet sont spécialistes d’un domaine en particulier, tandis que les comptables engagés par une entreprise réalisent une grande variété de tâches générales.

Les principales tâches et fonctions d’un comptable

Comme évoqué dans le paragraphe ci-dessus, les tâches et les fonctions d’un comptable vont varier en fonction de son milieu de travail et de sa spécialisation.

Il y a cependant certaines tâches qui composent le cœur de la profession comptable :

La tenue de livres comptables

La tenue de livres comptables consiste à faire un suivi rigoureux des transactions d’une entreprise afin que celles-ci soient bien organisées et classifiées.

Le comptable garde donc un œil averti sur les ventes, achats de matériel, salaires versés, etc. Bref, il doit prendre connaissance de toutes les entrées et sorties de fonds de l’entreprise.

Cette tâche est très importante puisque les autorités fiscales provinciales et fédérales pourraient demander à voir certains relevés ou preuves de transactions financières. Il est donc important de pouvoir retrouver facilement toutes les informations les concernant.

La préparation de rapports et d’analyses financières

Beaucoup de comptables ont aussi pour tâche de produire des rapports financiers hebdomadaires, mensuels, bisannuels ou annuels pour leurs clients.

Il peut par exemple produire l’état du résultat global, le bilan financier, les flux de trésorerie, et plusieurs autres documents qui aideront les dirigeants à élaborer de nouvelles stratégies financières en fonction de leurs objectifs d’affaires.

Autres exemples de tâches réalisées par les comptables

Voici d’autres autres exemples de tâches pouvant être réalisées par un comptable :

  • Conception, mise en place et administration de systèmes comptables ;
  • Gestion des bulletins de salaire ;
  • Établissement des déclarations fiscales ;
  • Évaluation de contrôle interne initial ;
  • Exercer le rôle de liquidateur en cas de faillite.

L’importance de pouvoir compter sur un comptable compétent

L’importance d’un comptable dans une stratégie d’affaires n’est plus à prouver, cependant ce dernier participe rarement à la prise décision et ne devrait pas être engagé uniquement à cette fin.

Grâce à de bonnes relations avec votre comptable, vous aurez un meilleur suivi de la situation financière avec vos clients et fournisseurs et une meilleure tenue de votre trésorerie.

En tant qu’entrepreneur, trouver un comptable approprié à votre entreprise vous permet de prendre des décisions plus raisonnées, basées sur un ensemble de documents, mais également de fournir aux institutions bancaires une preuve de la santé financière de votre entreprise lorsque vous souhaitez réaliser un emprunt. Les documents comptables attestent de votre solvabilité et rassurent les banques quant au risque du prêt.

Lorsque vous cherchez un comptable, essayer de prioriser un comptable professionnel agréé (CPA). Ce titre vous assure d’un haut niveau de maîtrise de la profession comptable.

En quoi la profession de fiscaliste consiste-t-elle ?

Maintenant que vous avez une bonne idée de ce que font les comptables, voyez le rôle et les tâches d’un fiscaliste. Vous remarquerez qu’ils diffèrent.

Le rôle d’un fiscaliste

Le fiscaliste agit comme le principal intermédiaire entre l’entreprise et l’administration fiscale. Il intervient dans des moments litigieux et techniques fiscalement parlant, afin d’orienter l’entreprise sur les bonnes décisions à adopter.

Sa maîtrise de la règlementation concernant les impôts des entreprises doit être absolument incomparable pour permettre à l’entreprise de réduire ses charges tout en respectant l’ensemble des lois fiscales.

Les principales tâches et fonctions d’un fiscaliste

Pour remplir son rôle adéquatement, le fiscaliste d’entreprise peut être appelé à travailler sur différents fronts :

  • Planification fiscale dans la création et le démarrage d’une entreprise ;
  • Planification fiscale pour la rémunération des actionnaires-dirigeants ;
  • Planification fiscale à chaque fin d’année fiscale ;
  • Représentation auprès des autorités fiscales ;
  • Contestation des avis de cotisation arbitraires de Revenu Québec ou de l’Agence du revenu du Canada ;
  • Gestion de vérification fiscale avec les autorités fiscales ;
  • Déclarations de revenus des sociétés (T2 et CO-17) ;
  • Et plusieurs autres.

L’importance de pouvoir bénéficier des conseils d’un fiscaliste

L’aspect juridique, la fiscalité ou les contentieux sont véritablement les domaines de prédilections d’un expert en fiscalité. Ce dernier sera votre meilleur conseiller pour régler tous les litiges de votre entreprise avec les autorités fiscales.

C’est aussi ce spécialiste qui vous permettra de respecter avec la plus grande précision les normes fiscales de la province, du pays et même les règles internationales. Un fiscaliste peut ainsi travailler en collaboration avec un comptable afin d’éviter à une entreprise l’impôt corporatif ou tout du moins, de le reporter dans le temps.

Enfin, si vous souhaitez faire de l’optimisation fiscale, réduire vos taxes ou payer moins d’impôts, il n’y a pas de doute, c’est bien vers un fiscaliste que vous devriez vous tourner. Toutefois, choisissez un expert qui maîtrise parfaitement le droit fiscal dans le secteur entrepreneurial. Il sera alors en mesure de mettre en place la meilleure structure fiscale possible pour votre entreprise parmi les différentes formes juridiques au Québec pour votre entreprise grâce à son expertise.

T2inc, le partenaire comptable et fiscal de votre entreprise au Canada

En conclusion, même si la différence entre un comptable et un fiscaliste demeure fine, vous savez dorénavant vers qui vous tourner pour répondre aux besoins, aux objectifs et aux ambitions de votre entreprise. Et rappelez-vous : bien s’entourer et savoir vers qui se tourner en cas de besoin est la clé de la réussite d’une entreprise.

T2inc est la solution pour tous les chefs d’entreprises au Canada désireux de trouver une solution complète. Notre logiciel dédié aux impôts d’entreprises (T2 et CO-17), notre service de fiscalité en ligne pour les entreprises ou nos services comptables adaptés aux entrepreneurs québécois sauront vous apporter toute l’aide dont vous avez besoin. Contactez dès aujourd’hui notre équipe d’experts pour vous accompagner dans tous les aspects de la gestion financière pour votre entreprise.