24.08.2016
Impôts de sociétés
En vedette

Impots des sociétés - 5 bonnes pratiques comptables

L’impôt net sur les sociétés est calculé en fonction du revenu de l’entreprise après la réduction d’impôts générale. En tant que chef d’entreprise vous voulez incontestablement tirer le meilleur profit de son revenu. C’est possible grâce à certaines pratiques comptables légales qui permettent aux entreprises de réduire au maximum leurs impôts.

Voici 5 pratiques qui permettent de réduire les impôts des sociétés.

 

1 – Être organisé pour réduire son impôt de société

Dans l’objectif de déduire le maximum de vos impôts de société, il est primordial d’avoir une bonne organisation. Cela passe tout d’abord par un suivi mensuel de vos dépenses et de vos revenus ce qui vous fera gagner du temps lorsque vous devrez déclarer vos impôts. Conservez tous vos reçus et vos factures, n’hésitez pas à les trier en fonction des dates et des types de dépenses car plus vous êtes organisé et plus vous gagnerez du temps. C’est indispensable de payer ses impôts en temps et en heure pour ne pas avoir d’intérêts.

 

2 – Baisser ses impôts avec les avantages fiscaux des travailleurs autonomes

En tant que travailleurs autonomes, vous bénéficiez de nombreux avantages fiscaux car votre taux d’imposition sera le même que celui des particuliers. Vous pourrez donc vous renseigner sur les façons de baisser ses impôts personnels. De plus, vous avez le droit à d’autres avantages fiscaux. 

Par exemple si vous avez consacré une pièce de votre maison pour y installer votre bureau vous pourrez déduire une partie de vos charges.

3 – Réduire ses impôts en faisant des dépenses

Chaque entreprise peut bénéficier de crédits et de réductions d’impôts lorsqu’elle fait certaines dépenses. Il est donc essentiel pour votre entreprise de faire appel à un spécialiste fiscal pour déterminer les dépenses qui correspondent à votre situation. Encore une fois, il est primordial d’être organisé et de conserver tous les reçus et factures pour bénéficier de ces crédits d’impôts. Par exemple si vous travaillez dans une société d’informatique et que vos employés ont besoin de nouveaux ordinateurs, vous pourrez déclarer cet achat sur votre déclaration d’impôts. Cela fonctionne également lorsque vous achetez des fournitures, des logiciels, une voiture de fonction, ou bien que vous invitiez vos clients au restaurant ou que vous organisiez une grande réception dans le but de rencontrer de nouveaux clients... 

Pour résumer, dès que vous faites un investissement pour votre entreprise, vous êtes admissible à une réduction d’impôts.

 

4 – Favoriser la recherche et le développement

Toujours dans le but de baisser son taux d’imposition, une entreprise peut faire des dépenses dans le secteur de la recherche et du développement. En effet, le Canada incite grandement les entreprises à innover et à faire des recherches. Ces dépenses sont à inscrire dans la déclaration des impôts et permettent de les diminuer.

5 – Faire appel à un spécialiste des impôts sur les sociétés

Pour vous aider dans la gestion de vos revenus et de vos déclarations d’impôts, il est fortement recommandé de faire appel à un comptable, qui est spécialisé dans la fiscalité. Il existe de nombreuses façons de réduire ses impôts et un comptable, grâce à ses connaissances et son expérience, saura exactement ce qui est le mieux pour vous et votre entreprise. Vous pouvez faire appel à nos comptables qui pourront vous guider dans le processus de déclaration d’impôts pour votre entreprise. Nos experts sont à votre service pour vous accompagner et vous conseiller.

De plus, vous pourrez également avoir recours à un expert-comptable qui vous orientera stratégiquement dans vos décisions.

 

En suivant ces 5 pratiques comptables, vous pourrez bénéficier de réductions d’impôts et ainsi tirer une meilleure partie du profit de votre entreprise.