Vous avez la fibre entrepreneuriale et êtes sans cesse à la recherche de nouvelles expériences? Pour assouvir votre soif d’aventure vous avez peut-être décidé de vous lancer un immense défi : celui de démarrer votre propre entreprise.

Mais voilà que vous réalisez toute l’énergie à investir pour générer des ventes, gérer vos dépenses et offrir un bon service aux clients. Vous commencez à manquer de temps pour vous occuper des aspects financier, comptable et fiscal de votre entreprise, qui sont pourtant très importants pour sa croissance et même sa survie.

Eh bien, cette situation problématique, ce sont plus de 80% des entrepreneurs qui la vivent. Pour plusieurs d’entre eux, tout ce qui a trait à la comptabilité d’entreprise est un véritable casse-tête.

Si vous faites partie de ces 80%, voici pour vous quelques informations qui vous permettront d’y voir plus clair dans la comptabilité de votre entreprise.

Vous manquez de temps? Trouvez un bon comptable

La plupart des entrepreneurs ont plusieurs objectifs en tête : faire plus d’argent, plus de ventes, avoir une bonne équipe de travail, être en mesure de concilier travail et famille, avoir un réseau étendu de contacts, etc. Cependant, tous se butent à un même obstacle : le fait qu’il n’y a que 24 heures dans une journée. Eh oui, le temps manque!

Il devient donc extrêmement important de bien évaluer vos priorités, afin de mettre vos efforts dans des tâches qui vous rapporteront les meilleurs résultats. Vous devez choisir des batailles que vous serez en mesure de gagner. C’est pourquoi si vous ne vous sentez pas compétent en matière de comptabilité et de finances, l’idéal est de s’entourer d’experts en la matière. Comptables et fiscalistes pourront vous faire profiter de leur expertise, tout en vous faisant économiser un temps précieux.

Pour trouver un bon comptable, il vous faudra faire quelques recherches afin de dénicher une personne envers qui vous avez totalement confiance et qui sera en mesure de vulgariser les informations qu’elle aura à vous transmettre. C’est comme ça que vous pourrez commencer à y voir un peu plus clair. Il ne faut donc pas que vous fermiez la porte à acquérir des compétences comptables, même si le domaine ne vous passionne pas et que vous avez autre chose à faire. Vous sortirez toujours gagnant en apprenant sur la comptabilité et la fiscalité des entreprises.

Prenez même le temps de jeter un œil aux rapports que votre comptable vous fournira. États financiers, déclaration de revenus et feuillets fiscaux ne sont que quelques exemples de documents qui peuvent vous en apprendre beaucoup.

Les états financiers : la base de la comptabilité d’entreprise

La fiscalité d’entreprise implique bien sûr la production de documents fiscaux dans des délais précis. Mais avant de s’y attarder, il faut tout d’abord connaître les bases de la comptabilité d’entreprise : les états financiers.

Pour pouvoir les produire, il est important de bien avoir enregistré toutes vos transactions financières dans un logiciel comptable. Vous devez y entrer toutes les données telles que vos revenus (factures de vos clients avec la date, le montant et les taxes applicables) et vos dépenses d’entreprise.

L’état des résultats

Ce premier état financier vous donne l’heure juste sur les profits ou les pertes qu’a faits votre entreprise au cours d’une période donnée. En termes plus simples, il s’agit de vos revenus, desquels sont soustraites vos dépenses.

L’état de flux de trésorerie

En tant qu’entrepreneur, vous devriez également être en mesure de connaître les montants de vos dépôts et de vos retraits d’argent. Vous devez savoir combien d’argent vous êtes censé recevoir de vos clients et ce que vous devez payer à vos fournisseurs. C’est avec ces chiffres que vous pourrez calculer si vous aurez assez de capitaux pour acquitter vos factures et payer vos dépenses.

Voilà comment résumer le 2e état financier important : l’état de flux de trésorerie. Il représente un outil de gestion indispensable, car il est très utile pour prévoir les besoins en financement. Il permet d’éviter de se retrouver à court de liquidités, et tout le monde sait qu’en affaires, le « cash flow » est roi !

Le bilan

En combinant toutes les données que vous aurez compilées pour produire les 2 premiers états financiers (ventes, dépenses, dépôts et retraits), vous pourrez en préparer un 3e : le bilan.

Contrairement à l’état des résultats (revenus – dépense = profit\(perte)) qui est pour une période de temps donnée (date début et date de fin), le bilan est un état financier à date fixe. Il ne couvre donc pas un espace temporel, mais donne plutôt un portrait des finances de l’entreprise à un moment précis de son existence. Grosso modo, le bilan englobe toutes les autres transactions compte que les comptes de revenus et de dépense qui ne figurent pas à l’état des résultats.

Une manière simple de voir le bilan est de penser au bilan financier personnel dans lequel on retrouve les actifs (les biens possédés ou autres propriétés), les passifs (dettes, prêts, montant à payer, etc.) et les comptes d’avoir finaux des propriétaires. Bref, c’est comme une photo prise à un moment précis et que le comptable analyse. Pour un entrepreneur, l’objectif est que le total des actifs soit supérieur à celui des passifs.

En conclusion, la comptabilité d’entreprise peut être simple

Finalement, pour mieux comprendre les états financiers et la comptabilité, vous devez retenir qu’il y a 3 états financiers à connaître et 5 types de comptes à tenir pour pouvoir les produire. Les 3 états financiers sont l’état des résultats, l’état du flux de trésorerie et le bilan, alors que les 5 types de comptes sont les revenus, les dépenses, les actifs, les passifs, les avoirs nets du propriétaire et finalement, le capital-actions.

Commencez donc par garder un œil averti sur vos revenus, vos dépenses, et sachez à tout moment combien vous doivent vos clients et combien vous devez à vos fournisseurs et vos employés. Avec ces informations, vous aurez les bonnes bases des fondamentaux comptables de vos états financiers.

Si jamais vous désirez en apprendre davantage sur le sujet, n’hésitez surtout pas à contacter l’équipe de T2inc.ca. Elle saura vous faire profiter de son expertise afin que vous puissiez y voir plus clair en matière de comptabilité d’entreprise.